Corine Moriou

PROFESSEURE DE YOGA – SYLVOTHÉRAPEUTE – CONFÉRENCIERE

Se ressourcer dans les bras des arbres

Offrez une Parenthèse verte à vos collaborateurs !

Corine Moriou Sylvo Yoga

Dans un parc, un bois, une forêt

30 personnes maximum

Sur demande auprès de Corine Moriou

Dates à réserver avec l’organisatrice (module d’environ 2h) lors d’un ou plusieurs ateliers

Sur devis

Corine Moriou propose une parenthèse verte à proximité de votre l’entreprise : marche de pleine conscience, connexion aux arbres, respirations et étirements sylviques, postures de yoga, relaxation et méditation aux pieds des arbres…

Offrez une parenthèse verte à vos salariés ! Une initiative qui a du sens tant au niveau individuel que collectif après cette période de pandémie.

La nature nous l’aimons, mais nous n’y prêtons pas toujours l’attention qu’elle mérite. Jamais les arbres, les fleurs, le chant des oiseaux ne nous ont autant manqué pendant le premier confinement ! Nous avons pris conscience de notre besoin vital d’être connectés à la nature, mais aussi d’être reliés les uns aux autres.

La sylvothérapie est une façon très concrète d’incarner une démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et de Développement Durable. En direct de la nature !

Une séance de sylvothérapie (une demi-journrée) est une expérience sensorielle, émotionnelle, inspirante. Elle répond à un besoin de ressourcement personnel et au plaisir de partager tous ENSEMBLE une récréation-découverte dans le cadre d’une démarche écologique.

Notre ancrage dans la terre, en connexion avec les arbres, est une façon de rendre hommage à notre planète Terre

Cette parenthèse verte se déroule dans un parc, un bois, une forêt. Nul besoin d’aller loin si l’on dispose d’un espace vert à proximité du lieu de travail.

Celle-ci peut être suivie d’une conférence (environ 1H/1H30 heure avec 15 minutes d’échanges).

A propos de Corine Moriou

Corine Moriou est professeure de yoga, diplômée de la Fédération Française de Hatha Yoga (FFHY), et sylvothérapeute.

Elle a réalisé son mémoire de professorat sur le thème « Yamas et Niyamas dans l’entreprise du 3ème millénaire. L’enseignement de Patanjali pour un monde du travail plus juste, plus serein, plus heureux »

Titulaire d’un DESS d’économie et droit des affaires internationales (Paris I Panthéon-Sorbonne), elle a fait toute sa carrière en entreprise. La variété de son parcours (grandes entreprises, PME, professions libérales) lui permet d’adapter ses interventions en fonction du public visé.

Elle a tout d’abord exercé la fonction de Secrétaire Générale d’une organisation patronale (UNOSTRA), puis elle a été Directrice de l’Observatoire à L’Agence Nationale pour la Création d’Entreprises (Bpifrance Création), Directrice de Doing Business in France, banquière d’affaires chez Clinvest (Crédit Lyonnais pendant 10 ans). Elle décida de changer de vie professionnelle et bifurqua vers le métier de Grand Reporter Economie au sein du groupe L’Express (15 ans) ; elle est aujourd’hui journaliste indépendante.

Plus d’informations 

La sylvothérapie en quelques mots

Les bienfaits apportés par la proximité des arbres ont été récemment redécouverts par le grand public avec le succès planétaire du livre La vie secrète des arbres, de Peter Wohlleben. La sylvothérapie, une démarche alternative verte, est un terme récent, mais sa pratique est loin d’être nouvelle.

Du latin « silva » (forêt), cette discipline consiste à faire des exercices en relation avec les arbres pour y trouver bien-être, prévention des maladies, voire guérison. Au Japon, sous l’impulsion du Pr Qing Li, on pratique les bains de forêt appelés Shinrin-Yoku dans une soixantaine de centres du pays recouvert à 70 % par la forêt. On peut y venir quelques heures ou faire une cure d’un week-end.

En France, il n’y a pas l’équivalent. Mais 75 % des Français vivent à une demi-heure d’une forêt (31% de notre territoire).

Les bienfaits de la sylvothérapie

Au niveau personnel

La sylvothérapie renforce notre système immunitaire, éloigne les microbes et les virus, nous rendant plus solide sur les plans physique et mental.

Elle peut être utilisée dans un but préventif ou tout simplement pour ressentir du bien-être. Un bain de nature aide à se détendre, à voir les choses de manière plus simple.

Des études scientifiques ont démontré les bienfaits des arbres sur le stress, l’anxiété, les états dépressifs, les troubles du sommeil, l’hyperactivité, le burn-out, l’arthrose, le diabète, l’obésité, voire certains cancers.

Comme si la sylvothérapie était un anti-dépresseur naturel

Au niveau de l’entreprise

La sylvothérapie permet de se recentrer et de mieux se concentrer, d’écouter ses intuitions, de faire appel à sa créativité.

Les participants sont plus détendus, plus optimistes, plus efficients suite à une parenthèse verte. La sylvothérapie réactive les liens entre les collaborateurs, la fluidité de l’information ; elle facilite les projets et la performance collective.

Quelles explications scientifiques ?

Dans une forêt (ou un bois), on respire un air riche en terpènes et phytoncides, des molécules volatiles produites par les arbres pour communiquer entre eux et se protéger des maladies. Ces substances produisent l’effet d’un anti-inflammatoire, car elles ont des vertus tonifiantes et décongestionnantes. Elles favorisent la sécrétion de la sérotonine, une hormone qui agit sur l’humeur. Le taux de cortisol, associé au stress, baisse et génère notamment un sommeil de meilleure qualité. Deux à trois heures de bain de nature ont un effet bénéfique pendant une semaine.

Quelques exercices de sylvothérapie

La sylvothérapie, c’est un ensemble d’exercices en communion avec la nature. « Il ne s’agit pas seulement d’entrer dans une forêt, mais de laisser la forêt entrer en nous. » La lenteur s’impose pour renouer avec ses sensations, ses émotions et son être profond. On ne cherche pas à savoir mais à ressentir.

La sylvothérapeute choisit quelques exercices pendant la séance, en fonction des participants.

  • La marche silencieuse de pleine conscience
  • La respiration profonde
  • Les étirements sylviques
  • La marche des cinq sens
  • Le choix et salut d’un arbre
  • La syntonisation avec un arbre : enracinement, force, paix, lumière
  • La connexion debout dos à l’arbre
  • La méditation près de l’arbre
  • La relaxation au pied d’un arbre
  • Le land art
  • L’offrande à l’arbre
  • Les souvenirs de la nature

A l’issue de cette séance de sylvothérapie, chacun pourra faire quelques exercices de manière autonome. Un arbre n’est jamais très loin. Il nous tend les bras !